Au cours des onze premiers mois de 2020, plus de 120.000 nouveaux véhicules utilitaires de maximum 3,5 tonnes ont été immatriculés. Cela représente un tassement de seulement 5% par rapport à la même période en 2019, malgré la pandémie de Covid-19. Le nombre de voitures particulières neuves a diminué de pas moins de 15% au cours de cette période. Le marché des véhicules utilitaires a donc relativement bien résisté, en dépit de l’impact économique du confinement.

Le leader du marché durant cette période a été Ford. De janvier à novembre, le part de marché de Ford dans les véhicules utilitaires de maximum 3,5 tonnes a été de 15%, avec un pic à 18,54% en mai.

Davantage de packs

La pandémie a provoqué un boom du commerce électronique. Pendant le premier confinement, les magasins en ligne ont enregistré 3 à 5 fois plus de commandes que d'habitude, mais par la suite aussi, les Belges ont continué à commander davantage en ligne. Et cela engendre aussi une bien plus grande charge de travail pour les entreprises de messagerie.

L’accroissement des colis signifie plus de camionnettes sur la route et dans les villes, ce qui semble être une moins bonne nouvelle pour l'environnement. Heureusement, l’électrification a également commencé dans les véhicules utilitaires. Comme pour les voitures particulières, les véhicules utilitaires proposent le choix entre véhicules entièrement électriques (EV) et camionnettes hybrides qui combinent un moteur à combustion et une propulsion électrique.

Le Ford Transit Custom Plug-In Hybrid, par exemple, combine un moteur à essence EcoBoost de 1.0 litre efficace avec une batterie qui offre une autonomie de cinquante kilomètres sans émissions. Grâce au géofencing intelligent, le véhicule passe automatiquement en mode entièrement électrique, par exemple dans les zones à faibles émissions ou dans les endroits sensibles tels que les écoles, les parcs et autour des entrepôts.

Le Ford E-Transit, récemment annoncé, est un véhicule entièrement électrique bénéficiant d’un rayon d’action de 350 km. Le Ford E-Transit contribue non seulement à réduire l’empreinte carbone des colis, mais offre également les autres avantages d'un EV, comme des frais d’entretien beaucoup plus faibles.

Selon une enquête menée dans plusieurs pays de l'UE, les consommateurs eux-mêmes semblent souhaiter que leur fournisseur de colis utilise des véhicules électriques. Une grande partie des acheteurs étaient même prêts à attendre plus longtemps pour des livraisons, à condition qu’il n’y ait pas d’impact carbone !

© FORD

La polyvalence est un grand atout

Les véhicules utilitaires ne se limitent évidemment pas aux camionnettes des services de messagerie. Pour certaines applications, les véhicules utilitaires doivent se sentir autant à l'aise en off-road qu’en ville. Ford répond à cette demande avec les modèles Trail du Transit, dotés d’une traction intégrale intelligente pour les terrains les plus difficiles.

Chaque année, le segment pick-up des véhicules utilitaires ne cesse lui aussi de gagner en popularité. Le leader du marché dans ce segment est le pick-up Ford Ranger, qui est désormais encore plus polyvalent grâce à l'ajout d'un modèle châssis-cabine. C’est la base idéale pour les conversions dans des industries spécialisées telles que la construction, les services publics, la gestion forestière et les services de sauvetage.

© FORD

Pas de salon de l’auto cette année mais nos belles conditions Ford sont prolongées jusque fin février.
Venez visiter notre show-room virtuel flambant neuf sur www.ford.be.
Vous pouvez aussi, bien sûr, contacter votre concessionnaire Ford habituel pour obtenir des renseignements et faire un essai routier.