Pour Honda, cette année a été bénéfique à plus d’un titre : tout d’abord, la marque a commercialisé la e, sa première voiture entièrement électrique. Ensuite, l’immanquable Jazz a été entièrement repensée et adopte désormais une motorisation hybride. Parfaitement ancré dans son époque, Honda cible désormais l’électrification de tous ses modèles. Depuis ses débuts, le constructeur vise l’excellence dans tous les domaines et cette préoccupation se traduit par une volonté d’atteindre une satisfaction ultime de la clientèle. C’est pour cela que les Honda ne font aucun compromis sur la technologique et leur équipement. Basée sur le thème des choix, la dernière campagne publicitaire de Honda nous emmène en compagnie de la photographe Elisabeth Verwaest à la rencontre de trois belges, propriétaires de voiture de la marque, qui ont été amenés à un moment de leur vie à faire des choix importants.

Famille recomposée

Nathalie (38) ans et Dries (25 ans) ont tous deux divorcé lors d’une précédente union. Lorsqu’ils se sont rencontrés il y a quelques années, ils ont du faire de nombreux choix compliqués. Tous les deux ont décidé de vivre ensemble avec Louise et Lars (9 et 6 ans), les enfants de Dries. Après avoir visité de nombreuses maisons qui n’étaient pas à leur goût, le couple a décidé de faire construire. Là aussi, leur parcours a été parsemé de nombreuses embuches : entre le choix de l’architecte, des matériaux et des corps de métiers, rien n’a été simple. Aujourd’hui terminée, leur maison est respectueuse de l’environnement, une volonté commune. Lorsque vient le week-end, nos deux protagonistes n’ont pas vraiment le temps de se reposer entre les activités des enfants et les loisirs de Nathalie et de Dries. En revanche, lorsque le couple a envisagé l’achat d’une voiture, leur choix s’est porté facilement sur une Honda CR-V. Equipée de tout ce dont ils avaient besoin elle s’est imposée naturellement.

© Elisabeth Verwaest

Choix professionnel

C’est dans le cadre pittoresque d’une ancienne laiterie qu’il a patiemment transformé en habitation que Geert, 52 ans, accueille la photographe. Après avoir été présentateur TV d’une chaîne locale pendant 20 ans, ce célibataire (et fier de l’être) est sorti de sa zone de confort en débutant une nouvelle aventure professionnelle. En effet, Gert officie désormais comme responsable des relations publiques d’une des plus grandes écoles de sa région. Ce choix était nécessaire pour lui, de même que celui d’apprendre la musique en autodidacte ! Aujourd’hui, Geert joue de la guitare, de la batterie et du piano, compose des chansons et fait des concerts partout en Belgique. Jamais déstabilisé lorsqu’il fait face à des difficultés (la restauration de son habitation a pourtant été très compliquée !), notre homme s’est montré sentimental lorsqu’il a opté pour une nouvelle voiture. Nostalgique de l’époque où, enfant, il jouait avec une miniature de Honda Civic, Geert est littéralement tombé amoureux de la Honda e qui lui permet de se rendre partout à sa guise, sans polluer !

© Elisabeth Verwaest

Artiste dans l’âme

A seulement 27 ans, Manon est la benjamine des personnes rencontrées par Elisabeth Verwaest. Cette comédienne a toujours adoré porter des costumes et jouer des rôles. Pourtant, elle avait peur de la pression sociale avant d’opter pour ce choix de carrière. Heureusement encouragée par ses parents, la jeune fille a franchi le pas et ne le regrette nullement aujourd’hui. Vivant de passion, Manon est régulièrement amenée à faire des choix, ne fut-ce que dans les rôles qu’on lui propose, que ce soit au théâtre ou à l’écran. Également musicienne (elle joue des instruments très différents les uns que les autres tels que le piano, la guitare et la batterie !), elle a récemment déménagé à la campagne, une décision qui a changé toutes ses habitudes, elle qui a toujours vécu en ville. Pour circuler, Manon a opté pour une Jazz. Après avoir roulé au volant d’un modèle qui avait 12 ans, cadeau de ses parents, elle a récemment décidé d’acquérir la nouvelle Jazz hybride pour effectuer son nombreux déplacements professionnels et privés.

© Elisabeth Verwaest

Découvrez les expériences de Dries, Manon et Geert ici.

© Honda