La ponctualité globale des trains a augmenté en janvier avec un taux de 92,2% à l'heure contre 90% en janvier 2019, indique vendredi Infrabel sur son site internet.

Les trains ont aussi été plus ponctuels que les mois précédents. En décembre 2019, 90,6% des trains étaient à l'heure et 86,4% l'avaient été en novembre.

La responsabilité dans les retards en janvier 2020 incombait principalement à des tiers (41,6%), à la SNCB (33,3%) et à Infrabel (20,5%).

Au total, 2.028 trains ont été supprimés, soit 1,76% de l'ensemble des trains. Des tiers ont été les principaux responsables de ces annulations (47,5%). Viennent ensuite notamment la SNCB (35,1%) et Infrabel (14,2%).

Les principaux incidents sur le réseau ont été un heurt de personne à Duffel, dans la province d'Anvers (4.102 minutes de retard), un accident à un passage à niveau à Schellebelle, en Flandre Orientale (1.834 minutes) et un problème de caténaire à Boitsfort (1.649 minutes).