La Wallonie va procéder à la rénovation de ses 55 tunnels routiers. Les travaux, qui pourraient coûter jusqu'à 90 millions d'euros, devraient être étalés sur dix ans, rapporte la RTBF jeudi.

Les travaux comprendront une dimension technique (état du béton, étanchéité, corrosion) ainsi que électromécanique (éclairage, signalisation, ...).

La facture globale pourrait atteindre 90 millions d'euros, dont la moitié absorbée par sept chantiers prioritaires, à Liège et dans le centre de Charleroi.

Cette remise aux normes des tunnels wallons découle de l'accord au sein de la majorité arc-en-ciel à ce sujet. Les budgets nécessaires ont toutefois été augmenté.

"Nous avons triplé le budget prévu, confie Philippe Henry (Ecolo), ministre régional des Travaux publics et de la Mobilité. Et cette enveloppe sera maintenue car c'est aussi une manière de donner du travail au secteur de la construction et aux entreprises de voiries. C'est important dans notre politique de relance".

Les travaux seront étalés sur dix ans.