Visuellement, l’Isuzu D-Max se distingue par un style complètement renouvelé. La face avant devient plus expressive, avec un regard plus puissant qui encadre une calandre bien plus massive qu’auparavant. L’arrière adopte également des feux plus travaillés. A l’intérieur aussi, le changement est notable, avec un tableau de bord au dessin plus massif et plus horizontal, et des habillages résolument haut de gamme qui renvoient le sentiment d’être à bord d’un SUV familial. Au centre, l’écran tactile de 9 pouces permet de commander un système multimédia très complet, incluant notamment une compatibilité avec Apple CarPlay et Android Auto pour utiliser les applications de son smartphone directement sur l’écran du véhicule. Tout cela bien sûr en fonction du niveau de finition retenu.

Encore plus confortable

Le pick-up japonais est toujours proposé sous trois carrosseries : simple cabine, cabine approfondie et double cabine. La première est réservée à la finition basique L, tandis que les autres sont disponibles sur toute la gamme, L, LS et LSX. La carrosserie double cabine ajoute une nouvelle finition haut de gamme orientée loisirs : la V-Cross. Celle-ci se distingue par une calandre et des jantes noires, assorties aux marchepieds latéraux, coques de rétroviseurs et arceau arrière. Résolument axée vers la famille, l’Isuzu D-Max V-Cross peut également se prévaloir d’un équipement de série ultra-complet comprenant notamment une sellerie en cuir intégral, des inserts exclusifs Piano Black, des sièges avant ajustables selon 8 paramètres, une climatisation bizone, un système audio Surround ou encore un écran supplémentaire de 4,2 pouces pour le conducteur, derrière le volant.

Le confort passe aussi par de nouvelles suspensions qui procurent un meilleur amortissement et par une isolation acoustique et moteur en nette amélioration.

© Isuzu D-Max

Sécurité complète

Le nouveau D-Max est également plus sûr que jamais. Il n’embarque pas moins de 20 systèmes électroniques d’aide à la conduite, parmi lesquels le freinage d’urgence automatique, l’assistant actif de maintien dans la voie, la surveillance des angles morts, l’alerte de circulation transversale en marche arrière et le régulateur de vitesse adaptatif. A cet arsenal complet de sécurité active s’ajoute une sécurité passive tout aussi complète, avec la présence 8 airbags dont l’un au niveau des genoux du conducteur, et l’autre, entre les occupants avant pour éviter qu’ils ne s’entrechoquent en cas d’accident. Une première sur le segment des pick-up.

Ce n’est donc pas un hasard si le D-Max vient de décrocher la note maximale de 5 étoiles au crash-test Euro N Cap 2020, le plus sévère en la matière.

Toujours costaud

L’Isuzu D-Max repose sur une nouvelle structure à la rigidité accrue de 20%, et profite d’une direction à assistance électrique pour offrir un comportement routier plus précis et sécurisant encore qu’auparavant. Mais il conserve aussi des capacités de charge et des aptitudes au tout-terrain intactes. Ainsi est-il capable de transporter jusqu’à 1.000 kg dans sa benne arrière, et tracter 3,5 tonnes, le maximum du segment en Europe. En plus d’une transmission intégrale (4x4), il dispose également d’un verrouillage de différentiel (sur ses finitions les plus haut de gamme) et d’une capacité de franchissement de gués portée à 800 mm pour s’aventurer partout. Son costaud moteur diesel 1.9l de 164 ch et 360 Nm a recours à l’injection d’AdBlue pour réduire ses rejets polluants, et répond aux dernières normes de dépollution en vigueur (Euro-6d). Il peut être couplé à une boîte de vitesses manuelle ou automatique, à 6 rapports dans les deux cas. Son prix de base est fixé à 31 429,75€ TVAC.