Il s'agit de la ligne 37, reliant Liège à la frontière allemande. La SNCB mettra en service des navettes de bus, qui relieront Liège-Guillemins et Pepinster en desservant les différents arrêts de la ligne. Les informations détaillées se trouvent sur le site de la société de transport. Le planificateur de voyages tient également compte de ces perturbations.

Infrabel mettra à profit la coupure de trafic pour réaliser un maximum de chantiers en une fois entre Olne et Pepinster, sur environ 10 km. Ces travaux avaient dû être reportés au printemps en raison de la crise sanitaire et, pour des raisons de sécurité, ne peuvent plus attendre.

Les équipes referont l'étanchéité de plusieurs passages sous les voies, remplaceront les aiguillages de la gare d'Olne et les voies des tunnels de Trooz et de Fraipont, remettront à neuf plusieurs murs de soutènement ou encore rénoveront la passerelle en gare de Nessonvaux.

Certains travaux se dérouleront 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Une centaine de personnes seront actives sur ces différents chantiers, la quasi-totalité du temps, précise Infrabel.