"C'est avec beaucoup de regret que nous devons renoncer à organiser la 29e édition du Rapatriement de Nouvel An", indiquent-ils. "Les restrictions appliquées dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19 nous contraignent en effet à y renoncer. Pas question de faire courir des risques inutiles aux fêtards et à nos collaborateurs et volontaires."

L'organisation lance toutefois une campagne de sensibilisation, dès ce mercredi via les réseaux sociaux, pour appeler les conducteurs à la prudence.

L'année dernière, une centaine de conducteurs bénévoles avaient rapatrié à bon port quelque 450 fêtards en Belgique.