A l'aube de cette période délicate pour tous les usagers de la route, le SPW Mobilité et Infrastructures indique être prêt pour l'offensive hivernale. En tout, la Wallonie dispose de 150.000 tonnes de sel pour gérer l'hiver, qu'elle prévoit comme "rude". A travers 42 "districts", 660 engins d'épandage ou de déneigement sont prêts à intervenir sur les 7.834 kilomètres de routes et autoroutes du réseau régional. 

L'épandage se fait localement et en fonction des prévisions météo, en grande partie de manière préventive (trois ou quatre heures avant l'arrivée du verglas), rappelle le SPW.

A cet égard, le couvre-feu lié à la lutte contre la pandémie de Covid-19 n'est pas une bonne nouvelle: "la diminution du trafic routier durant le couvre-feu pourrait amoindrir l'efficacité du traitement préventif", car c'est le passage des voitures sur le mélange qui le rend efficace, note le SPW.

La meilleure chose à faire du côté des automobilistes est de conduire avec prudence, conclut-il: vitesse et conduite adaptées, distances entre voitures, etc.