Mobilité

Le manque de moyens entraîne des reports de chantiers. Mais aucune fermeture n’est planifiée, assure le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire.

Le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire, Infrabel, menace-t-il de fermer plusieurs petites lignes de chemins de fer, pour la majorité en Wallonie ? C’est ce que rapportaient leTijd et L’Echo ce samedi. La nouvelle a fait mouche. D’une part, en agitant le spectre des disparités communautaires et d’une Flandre toujours plus favorisée en matière ferroviaire et d’autre part, en relançant le débat sur le rabotage de la dotation fédérale au groupe SNCB.

(...)