En 2019, 30.296 vols de vélos ont été signalés. Comme seuls environ 35% d'entre eux sont déclarés, le chiffre réel se situe autour de 85.000 vols par an, soit une moyenne de 232 par jour, calcule Touring. Le préjudice total se chiffrerait à plus de 144 millions d'euros l'an dernier.

La pratique du vélo gagne du terrain et la bicyclette électrique connait un franc succès, ce qui fait probablement grimper ces chiffres, juge Touring. "L'an dernier, les Belges ont acheté environ 500.000 vélos, dont la moitié avec assistance électrique", indique l'organisation.

Lire également "Vols de vélos à Bruxelles: voici les quartiers les plus touchés"

Elle demande aux autorités d'intensifier la lutte contre ces vols, souvent le fait de bandes organisées. "Les pouvoirs publics pourraient se servir de vélos-appâts. Ces vélos sont équipés d'un système de pistage. Aux Pays-Bas, le procédé a permis 600 arrestations et le nombre de vols a diminué de 40%."

Touring conseille par ailleurs d'investir pour aménager des garages à vélos et d'inciter les cyclistes à faire graver leur numéro de registre national sur le cadre. L'organisation les invite aussi à conserver une photo du vélo et une copie de la facture d'achat, ainsi que de déclarer systématiquement le vol à la police.

© DR