Les enfants sont le plus souvent victimes d'accidents de la route en tant que piétons et, dans 77% des cas, cela se passe sur le chemin de l'école, avertit mardi Bruxelles Mobilité. Le service régional profite donc de la rentrée scolaire pour rappeler aux parents, enfants et enseignants les bons comportements à adopter, via une "opération cartable" qui se déroule en ligne, coronavirus oblige. Sur le site "operation-cartable.mobilite.brussels", on retrouve du matériel pédagogique sur le code de la route et la prudence à adopter sur la voie publique. Les enfants peuvent y trouver des jeux pour être sensibilisés aux bons gestes, tandis que des conseils sont prodigués aux parents. Des fiches pédagogiques sont disponibles aux enseignants.

Quelques conseils de base repris par Bruxelles Mobilité: chercher le contact visuel du conducteur de la voiture avant d'entamer la traversée d'une rue en tant que piéton, bien s'attacher en voiture, toujours laisser la priorité au tram, etc.

La ministre bruxelloise de la Mobilité et de la Sécurité routière, Elke Van den Brandt, citée par Bruxelles Mobilité, appelle quant à elle les automobilistes à redoubler d'attention: "Comme chaque année, nous encourageons les enfants à en apprendre davantage sur la circulation avec des outils d'apprentissage ludique. Mais mon appel s'adresse surtout aux adultes qui empruntent la voie publique: s'il vous plaît, conduisez prudemment. Et attention, n'oubliez pas que dans chaque rue bruxelloise où vous roulez, un élève peut se rendre à l'école."

A Bruxelles, un enfant a perdu la vie dans la circulation et 23 jeunes victimes de la route ont été gravement blessées en 2019.