Selon le VAB, le trafic sur la route des vacances arrivera plus tardivement cette année, en raison de la crise sanitaire.

Le pic de fréquentation est attendu autour du 18 juillet. "Nous partons plus en vacances en voiture mais la plupart des Belges qui prendront la route ne le feront pas avant septembre (37%)", souligne l'organisme de mobilité. Parmi ceux qui partiront durant les mois d'été, un sur quatre démarrera le 18 juillet. Ce devrait donc être le week-end le plus chargé en Belgique mais aussi dans l'Hexagone, les Français préférant partir après la Fête nationale du 14 juillet.

Par ailleurs, les pays voisins semblent avoir la cote cette année, indique le VAB, qui constate une augmentation des ventes de badges "Bip&Go" pour passer plus rapidement les péages en France mais aussi de la vignette pour l'Allemagne. Celles pour l'Autriche et la Suisse, utiles pour voyager vers l'Italie, rencontrent moins de succès.

Le VAB prévoit aussi deux "samedis noirs" sur les routes en France: le 1er et le 8 août.