L'enfer est pavé de bonnes intentions... Voulant profiter de la crise sanitaire pour encourager la mobilité collective et douce, le gouvernement fédéral a pris quelques mesures. Outre la distribution d'un pass de 12 voyages en train gratuit à tout Belge qui en fera la demande, il y a aussi que, jusqu'au 31 décembre, l’accès des vélos dans les trains est gratuit.

De très nombreux voyageurs semblent avoir profité puisque la SNCB annonce ce mercredi que le nombre de vélos dans les trains a augmenté de 80% en juillet par rapport à juillet 2019. Et cela ne va pas sans poser problème. "Cela engendre de nombreuses difficultés et plaintes chez les voyageurs (en particulier chez les personnes à mobilité réduite), mais aussi d’importants problèmes de sécurité en général et sanitaires en particulier. Les vélos bloquent trop souvent les accès indispensables aux voitures, aux entrées et sorties et aux installations sanitaires équipées en eau et en savon", explique la SNCB dans un communiqué.

Le gestionnaire du rail va alors devoir remettre un peu d'ordre en prenant des mesures pour cadrer cet afflux de vélos. Elles seront d'application dès ce samedi 18 juillet. Les voici.

Les vélos pliables peuvent être emportés gratuitement dans tous les trains, à condition qu’ils soient placés sous un siège pendant toute la durée du trajet.

Sauf pour certains trains vers et au retour de la Côte et l’Ardenne, chacun peut emporter son vélo dans le train à condition de disposer d’un ticket vélo, disponible en ligne, à un automate de vente ou au guichet. Ce ticket est gratuit jusqu’à la fin de l’année.

L’accompagnateur de train doit être consulté avant le départ, pour qu’il indique si des places vélos sont encore disponibles. Si le train est trop occupé, l’accompagnateur peut refuser le vélo. Les groupes avec vélos sont fortement déconseillés.
Du samedi 18 juillet au dimanche 30 août inclus, l’accès des vélos dans les trains de et vers la Côte et entre Bruxelles et Arlon est uniquement autorisé :

- dans les trains qui arrivent dans une gare côtière ou à Arlon après 13h

- dans les trains qui partent d’une gare côtière ou d’Arlon avant 16h ou après 20h.

Toutes les informations sont consultables sur le site de la SNCB et les voyageurs sont invités à consulter le planificateur de voyages de la SNCB, qui indique chaque train concerné par les nouvelles mesures.