Benoît Godart, porte-parole de l'Institut belge de la sécurité routière, a bondi en voyant un cycliste et une trottinette emprunter les tunnels.

Ce dimanche, un usager en trottinette a été aperçu dans le tunnel Porte de Hal tandis que ce mardi, c'est un cycliste qui a été filmé alors qu'il empruntait les tunnels Botanique, Rogier et Léopold II... jusqu'à la Basilique de Koekelberg !

Deux comportements extrêmement dangereux voire inconscient qui font bondir Benoît Godart, porte-parole de Vias, l'institut belge de la sécurité routière. "C'est du suicide ! L'usager en trottinette circule à du 20 km/h et voit des voitures qui déboulent à du 50 km/h ou plus car la limitation de vitesse n'est pas toujours respectée dans ce tunnel là, raison pour laquelle un radar tronçon y a été installé. De plus, la structure du tunnel Porte de Hal est en courbure ce qui rend ce tunnel encore plus dangereux. La différence de vitesse est énorme entre une trottinette et une voiture, d'autant qu'une partie du tunnel est en montée ce qui ralentit la vitesse de la trottinette", explique Benoît Godart.

Alors, comportement inconscient ou méconnaissance du code de la route ? Pour Benoît Godart, la réponse est évidente. "La personne est censée savoir qu'il est interdit d'emprunter les tunnels lorsqu'on est en trottinette ! Je pense que cette personne n'a vraiment pas du se sentir en sécurité car c'est un peu flippant de se retrouver sans carrosserie dans un endroit fermé, sans casque, avec des voitures qui arrivent à vive allure derrière vous", poursuit notre interlocuteur.

Et Benoît Godart de rappeler les règles du code de la route. "Même les trottinettes qui vont plus rapidement que 20 km/h doivent obligatoirement emprunter les pistes cyclables et il leur est formellement interdit d'emprunter les tunnels. Là où les cyclistes peuvent, aller, les utilisateurs de trottinettes peuvent aussi aller. S'il y a une piste cyclable le long d'un boulevard comme le Léopold III ou le Général Jacques, les usagers de trottinettes doivent également l'emprunter et en aucun cas rouler au milieu du boulevard. S'il n'y a pas de piste cyclable, les trottinettes peuvent emprunter les trottoirs mais à condition de rouler à la vitesse du pas, ce qui est toutefois compliqué à respecter", précise Benoît Godart, qui recommande à tous les usagers de toujours bien mettre un casque.

La zone de police Bruxelles Ixelles précise qu'elle va demander à disposer des images pour pouvoir identifier les contrevenants. Pour rappel, tout usager de trottinette ou cycliste qui emprunte un tunnel se voit écoper d'une amende de 58 €.