Les premières plaques d'immatriculation avec le chiffre index 2 seront utilisées au plus tôt au printemps prochain, indique jeudi le SPF Mobilité et Transports. 

Leur arrivée avait au préalable été annoncée pour fin de l'année, la série commençant par le chiffre "1" arrivant à son terme. Depuis 2010, les plaques d'immatriculation commencent par 1. "Contrairement à ce que nous avions calculé plus tôt cette année, les plaques commençant par 2 devraient être émises à partir du printemps 2020, voire même pendant l'été", souligne la porte-parole du SPF Mobilité et Transports, Charlotte van den Branden de Reeth. "Nous émettons actuellement la combinaison "1-X", qui sera suivie de celle "1-Y". Il y a en moyenne 525.000 combinaisons par lettre après l'indice, ce qui vaut pour environ 4 à 5 mois." Certaines plaques d'immatriculation apparaîtront cependant dans les rues avant le démarrage officiel du chiffre 2. Il s'agit des plaques d'essai selon la formule "2-ZZX-001", dont 2.000 à 3.000 exemplaires sont émis annuellement.