Après la Wallonie et Bruxelles, qui veulent revoir la fiscalité automobile, la Flandre a décidé d'augmenter les taxes automobiles pour les nouvelles voitures les plus polluantes dès 2021, écrivent vendredi L'Echo et De Tijd. 

En Flandre, dès 2021, les taxes automobiles pour les nouvelles voitures les plus polluantes vont augmenter, peut-on lire dans l'accord de gouvernement flamand.

La Région flamande a décidé que, dès 2021, elle se baserait sur les niveaux d'émissions WLTP, le nouveau test d'homologation des véhicules européens qui calcule des émissions plus proches de la réalité et donc plus élevées.

Le gouvernement wallon, pour sa part, compte refondre les taxes de roulage et de mise en circulation en fonction de la masse, la puissance et la pollution des véhicules. L'idée est que le montant total perçu reste le même, mais que les véhicules les plus polluants soient mis à contribution tandis que les taxes diminuent pour les véhicules moins néfastes.

A Bruxelles, c'est une taxe intelligente que le gouvernement régional préconise. La ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt souhaite se concerter avec les autres régions avant d'avancer de son côté.