La bourgmestre de Molenbeek Françoise Schepmans prendra des mesures pour empêcher la visite des leaders d'extrême droite Filip Dewinter (Vlaams Belang) et Geert Wilders (PVV) dans sa commune, a-t-elle annoncé vendredi. 

Filip Dewinter avait annoncé fin septembre qu'il comptait inviter son homologue néerlandais Geert Wilders pour une visite de Molenbeek, que le leader d'extrême droite considère comme un berceau de l'islamisation.

"Il n'a jamais été question d'autoriser cette visite", assure Mme Schepmans. En concertation avec la police, des mesures seront prises afin d'éviter toute provocation, a-t-elle précisé.