Le Comité de Coordination des Organisations juives de Belgique (CCOJB) a condamné, mardi matin, l'attaque perpétrée lundi soir contre la mosquée Rida à Anderlecht en parlant d'un "acte lâche" qui a coûté la vie à l'imam, tout en apportant son soutien à la communauté musulmane. Le CCOJB présente dans un communiqué ses "sincères condoléances" à la communauté musulmane "visée par un acte que rien ne justifie ni n'excuse".

Le Comité de Coordination des Organisations juives de Belgique condamne l'incident "avec la plus extrême fermeté". Le CCOJB lance un appel aux autorités policières et judiciaires "pour faire la lumière sur ces faits et poursuivre son ou ses auteurs et en empêcher la répétition".

"La séparation entre les cultes et l'Etat ne peut empêcher, en aucun cas, le respect et la protection absolus des biens et des personnes dans le libre exercice des convictions de chacun", souligne enfin le CCOJB.