La Commission de l'Economie de la Chambre a approuvé mercredi le projet de loi qui prolonge de dix ans l'activité de Tihange 1 et encadre la convention qui sera signée entre l'Etat belge et GDF-Suez ainsi qu'Electrabel pour mettre en oeuvre cette prolongation. La majorité a voté en faveur du texte. La N-VA et Ecolo-Groen ont voté contre. Le Vlaams Belang s'est abstenu.

Les écologistes, et plus particulièrement le député Kristof Calvo (Groen-Ecolo), ont combattu pendant de longues heures ce texte. Cette prolongation n'est pas nécessaire pour garantir l'approvisionnement énergétique du pays et les dix ans retenus obéissent essentiellement à un choix politique, ont-ils expliqué. Les différents amendements de l'opposition, visant notamment à sortir du système de la convention retenu pour régler cette prolongation et la redevance qu'en retirera l'Etat, ont été rejetés.