L'Union Belge Contre les Nuisances des Avions (UBCNA) considère que le réveillon de Noël a été injustement perturbé par les atterrissages sur la piste 02 de Brussels Airport. Dans un communiqué, l'UBCNA regrette que tous les atterrissages aient été dirigés la nuit du réveillon sur la plus courte et la moins bien équipée piste d'atterrissage 02, alors que le vent ne le justifiait absolument pas.

L'asbl dénonce "des erreurs manifestes d'appréciation de la part de Belgocontrol" qui ont conduit à une utilisation illicite de la piste 02, au mépris de l'arrêt de la cour d'appel de Bruxelles du 17 mars 2005. Selon l'UBCNA, cette situation se présente pour la cinquième année consécutive.

L'asbl constate que Belgocontrol continue à anticiper les changements de piste sur base d'estimations météo qui ne sont que des prévisions, au lieu de changer de piste en temps réel en fonction des conditions météo effectivement mesurées sur le terrain. Pour UBCNA, cette façon d'opérer ne respecte pas les décisions de justice. Plus globalement, l'UBCNA souligne que le dossier des avions n'a pas avancé du moindre millimètre en 2009, malgré les promesses formulées en conseil des ministres du 19 décembre 2008 lors de l'approbation du plan Schouppe.