L’émission Fraude à la Une de la CSC a mené l’enquête sur de présumées fraudes au domicile dans le chef de responsables politiques. Où l’on découvre que les menaçants Denis Ducarme et Marie-Christine Marghem, les absents Jean-Luc Crucke, Jacqueline Galant et Didier Reynders (MR), ainsi que le roublard Maxime Prévot (CDH), ne sont pas exempts de tout reproche.

Précision, il s’agit d’une parodie, visant uniquement à dénoncer le retour des visites domiciliaires inopinées des contrôleurs de l’Onem chez les chômeurs présumés fraudeurs. Le syndicat conclut d’ailleurs en interpellant l’internaute   : “Vous trouvez cette enquête ridicule  ? Nous aussi. Les contrôles surprises au domicile n’ont pas de sens. Chez les élus politiques comme chez les demandeurs d’emploi. C’est le chômage qu’il faut combattre, pas les chômeurs.”

Toutes les vidéos ci-dessous. À la clé, des passages très drôles avec Ducarme et Marghem.