La N-VA est à la recherche de femmes pour figurer en tête de liste pour les élections législatives, régionales et européennes du 25 mai 2014. 

"Nous avons effectivement un problème" reconnaît le vice-président du parti, Ben Weyts, mercredi, dans plusieurs quotidiens flamands. 

La nouvelle législation ne facilite pas la tâche du parti flamand, les candidats n'étant autorisés à figurer que sur une seule liste. 

La N-VA ne compte à l'heure actuelle que des hommes pour emmener ses listes. "Nous lançons un appel à l'engagement aux milieux socio-économiques", conclut Ben Weyts.