Belgique

Le roi Philippe a rendu hommage mardi aux soldats tombés pendant la Grande Guerre, à l'occasion des commémorations du centenaire de la bataille de l'Yser. "Un peuple montre sa grandeur lorsqu'il défend ses valeurs", a affirmé le Roi, évoquant la résistance de l'armée belge face aux troupes du Kaiser Guillaume II pendant le premier conflit mondial. Après l'arrivée des hauts représentants étrangers, le Roi a passé les troupes en revue, accompagné de la Musique royale des Guides.

Dans son discours, le chef de l'Etat a souligné que "de part et d'autre du front, tous les soldats (avaient vécu) la même misère. Ils (ont vécu) l'enfer dans les tranchées". Il a appelé à se souvenir du sacrifice de ces centaines de milliers de femmes et d'hommes morts en Belgique pendant le conflit.

"La Belgique reconnaissante entretiendra pieusement leur glorieux souvenir", a indiqué le Roi, récitant ainsi les mots que son arrière-grand-père le roi Albert a prononcés devant les Chambres réunies le 22 novembre 1918.

"Cent ans plus tard, nous renouvellons la promesse du roi Albert. Et alors que retentissent ailleurs de nouveaux canons, nous saisissons le flambeau que nous tendent ceux qui nous ont précédés. C'est le flambeau du droit, de la dignité, et de la paix", a conclu le roi Philippe.