Belgique

La KULeuven reste la première université belge au classement international QS 2020, à la 80e place mondiale. Gand (UGent) arrive en 130e position alors qu'une francophone complète le podium, l'UCLouvain à la 167e position. Ce trio de tête pour la Belgique enregistre des résultats assez stables par rapport au classement 2019; Louvain a gagné une place, Gand huit et Louvain-la-Neuve en a perdu deux. La VUB recule également, de sept places, pour atterrir à la 195e position. Viennent ensuite UAntwerpen en 223e position (statu quo), l'ULB 251e (-12), l'ULiège 429e (-38) et l'UMons, entre la 591e et 600e position.

Les résultats du classement sont qualifiés d'exceptionnel pour la Belgique par l'UCLouvain "au vu des moyens qui sont alloués à l'enseignement et à la recherche, en comparaison avec d'autres pays et universités dans le monde".

Les Etats-Unis dominent le classement avec le MIT dans le Massachusetts à la première place suivi de Stanford et Harvard. Oxford en Angleterre est quatrième. Grande-Bretagne et Etats-Unis occupent d'ailleurs les 10 premières places à l'exception de la sixième occupée par l'Institut de technologie de Zurich (Suisse).

Au total, 1.620 institutions ont été analysées pour leur réputation académique, leur réputation sur le marché de l'emploi, le nombre de citations scientifiques, l'attractivité à l'international et le ratio du nombre d'étudiants par faculté. Selon l'UCLouvain, c'est sur ce dernier critère que les universités belges perdent beaucoup de points, "puisque l'objectif en Belgique est de rendre l'enseignement supérieur accessible" à tous.

L'université néo-louvaniste, qui dispose de plusieurs sites en Wallonie et à Bruxelles, se démarque pour l'excellence de sa recherche (98e place dans ce segment), sa réputation et surtout sa fiabilité à l'international.