Bart De Wever loupe de justesse le record établi par Leterme en 2007

Alors que plus de 99 pc des voix ont été comptabilisées, il apparaît que Bart De Wever (N-VA) est bien le champion des voix de préférence.

Bart De Wever loupe de justesse le record établi par Leterme en 2007
©Reporters
BELGA

Avec ses 764.904 voix, il rate cependant de justesse le record établi par Yves Leterme - et ses 800.000 voix - en 2007.

Le président de la N-VA est suivi par Marianne Thyssen (CD&V, 314.850 voix) et Alexander De Croo (Open Vld, 288.235 voix).

Au sud du pays, c'est Paul Magnette, qui tirait la liste PS au Sénat, qui est le champion incontesté des voix de préférence. Avec 264.167 voix, il laisse en effet à confortable distance son second, Armand De Decker (MR) et ses 148.673 voix. Louis Michel (MR, 127.878 voix) complète le podium.


Neuf sénateurs élus directs pour la N-VA, sept pour le PS Au Sénat, après 98% des bureaux dépouillés, la N-VA obtient 9 élus directs et le PS en a 7 (+3) auxquels il faudra rajouter, en vertu de la clé D'Hondt, les sénateurs de Communauté et les cooptés. L'Open Vld perd 1 sénateur élu direct et en a 4, comme le CD&V, le sp.a (stationnaire) et le MR (-2). Le Vlaams Belang en a 3 (-2), le cdH en conserve 2, comme Ecolo. Groen! a 1 sénateur élu direct (stationnaire). La Liste Dedecker perd son unique sénateur. Le président de la N-VA Bart De Wever obtient plus de 700.000 voix. Il devance son homologue du CD&V, Marianne Thyssen (300.000 voix), et le président de l'Open Vld Alexander De Croo (273.000 voix). Après Bart De Wever, Paul Magnette (PS) a le meilleur taux de pénétration du pays. Il a réalisé 220.000 voix et devance, côté francophone, Armand De Decker (MR) et Louis Michel (MR).

Sur le même sujet