La N-VA largement en tête en Flandre orientale

Avec plus de 28% des voix en Flandre orientale, la N-VA y a récolté quasiment deux fois plus de voix que son poursuivant direct, l'Open Vld. Le parti disposera de 6 sièges à la Chambre.

La N-VA largement en tête en Flandre orientale
©BELGA
BELGA

Sont ainsi élus Siegfried Bracke, l'ancien journaliste de la VRT qui a récolté 101.940 voix de préférence, Sarah Smeyers, Karel Uyttersprot, Peter Dedecker, Ingeborg De Meulemeester et Miranda Van Eetvelde.

L'Open Vld, lui, a perdu un siège et n'en compte désormais plus que 4, attribués à Mathias De Clercq, Herman De Croo, Ine Somers et Carina Van Cauter.

Quant au CD&V, il cède 2 sièges et n'en dispose plus que de 3, dont l'un ira au ministre démissionnaire de la Défense, Pieter De Crem.

Enfin, le Sp.a conserve ses 3 sièges tandis que le Vlaams Belang et la Liste Dedecker en perdent un.

Cinq sièges de plus pour la N-VA à Anvers

La N-VA a porté son nombre de sièges de 3 à 8 en province d'Anvers, où le CD&V perd deux sièges et le Vlaams Belang, l'Open Vld, le sp.a et la LDD un siège chacun. Groen passe de un à deux sièges. Jan Jambon, Flor Van Noppen, tous deux députés sortants, sont rejoints dans les rangs des députés N-VA par Sophie De Wit, Zuhal Demir, Reinilde Van Moer, Jan Van Esbroeck, Minneke De Ridder et Kris Van Dijck. Ce dernier, député flamand, devrait rester au parlement flamand et être suppléé par Bert Wollants.

Au Cd&V, la ministre sortante Inge Vervotte ainsi que le chef de groupe sortant Servais Verherstraeten et le député Jef Van de Bergh maintiennent leur siège, rejoints par la sénatrice Nahima Lanjri. Vlaams Belang perd un siège et en conserve quatre (Gerolf Annemans, Bruno Valkeniers, Rita De Bont et Alexandra Colen).

Les trois élus Open Vld sont la ministre de l'Intérieur sortante Annemie Turtelboom, l'ex-président du parti Bart Somers et le député sortant Willem-Frederik Schiltz. Les socialistes envoient à la Chambre la présidente du sp.a Caroline Gennez, le bourgmestre d'Anvers Patrick Janssens et la députée sortante Maya Detiège. M. Janssens devrait se faire remplacer par David Geerts. Si Mme Gennez préfère le parlement flamand, Güler Turan pourrait la remplacer. A noter que le syndicaliste d'Opel Anvers Rudi Kennes échoue à décrocher un siège.

La Lijst Dedecker perd Rob Van de Velde, alors que Kristof Calvo rejoint Meyrem Almaci dans les travées pour Groen.

La N-VA devance le CD&V en Flandre occidentale aussi

La N-VA a aussi terminé la course en tête en Flandre occidentale, avec 23,98%, juste devant le CD&V (23,01%). Les deux partis de l'ex-cartel recueillent chacun 4 sièges. Le ministre flamand Geert Bourgeois est élu, avec Daphné Dumery, Manu Beuselinck en Koenraad Degroote pour la N-VA.

Au CD&V, le premier ministre démissionnaire Yves Leterme, la députée Nathalie Muylle, le ministre de la Justice Stefaan De Clerck et le député Hendrik Bogaert sont élus. Les députés sortants Luc Goutry et Pol Van Den Driessche ne sont pas reconduits.

Le sp.a récolte 15,13% dans la province. Le député sortant Renaat Landuyt, la sénatrice sortante Myriam Vanlerberghe et Ann Vanheste sont élus.

A l'Open Vld (13,53%), le ministre sortant Vincent Van Quickenborne et la députée sortante Sabien Lahaye-Battheu sont élus. Le Vlaams Belang (9,07%) conserve un seul élu, Peter Logghe, tout comme la LDD (7,67%), en la personne de Jean-Marie Dedecker lui-même et Groen (6,31%) avec Wouter De Vriendt.


La N-VA seule à 2 sièges dans la circonscription de Louvain La N-VA était le seul parti à décrocher deux sièges dimanche soir sur la circonscription de Louvain pour la Chambre, aux dépens du CD&V et de l'Open Vld qui perdent chacun un de leurs deux sièges respectifs. Groen! parvient à décrocher un siège dans cette circonscription. Les élus de la N-VA (27,05 pc) sont Theo Francken et Els Demol. Pour le CD&V (16,26 pc), seul le secrétaire d'Etat sortant Carl Devlies est réélu, au contraire de la députée sortante Katrien Partyka. Pour l'Open Vld (14,51 pc), la tête de liste Gwendolyn Rutten, candidate malheureuse à la présidence du parti, décroche le siège libéral. Du côté des socialistes flamands (17,79 pc), Bruno Tobback est réélu, alors que chez Groen! (9,79 pc), la néophyte Eva Brems a conquis un siège. Le Vlaams Belang (9,61 pc) envoie un élu à la Chambre alors que la LDD (3,14 pc) voit avec Dirk Vijnck son seul député disparaître. A noter que le jeu de l'apparentement avec BHV peut encore faire évoluer ces résultats en cours de nuit.

Sur le même sujet