Un candidat légèrement handicapé choisi pour son engagement social

Personne n'est mieux placé que lui pour traduire les besoins des personnes avec des capacités limitées. Didier Peleman (41 ans), qui souffre d'un léger handicap mental, occupe la 20ème place sur la liste CD&V.

BELGA
Un candidat légèrement handicapé choisi pour son engagement social
©BELGA

Selon Veli Yüksel, tête de liste CD&V pour les élections communales à Gand, la présence sur sa liste d'une personne légèrement handicapée se justifie par l'engagement social de celui-ci. Il ne s'agit pas d'un simple "truc" pour attraper des voix, dit-il. Personne n'est mieux placé que lui pour traduire les besoins des personnes avec des capacités limitées. Didier Peleman (41 ans), qui souffre d'un léger handicap mental, occupe la 20ème place sur la liste CD&V. Il est membre du parti depuis de nombreuses années et a lui-même proposé d'être sur la liste pour les élections communales.

M. Peleman a des difficultés pour parler et écrire. S'il est élu, il recevra l'encadrement nécessaire, a précisé Veli Yüksel qui rappelle que d'autres élus ne peuvent fonctionner de façon autonome. Et de citer la sénatrice N-VA Helga Stevens qui est sourde ou l'ancien ministre britannique David Blunkett qui est aveugle.