Christine Defraigne ne sera pas candidate à la présidence de la section MR de Liège

Christine Defraigne, Chef de groupe MR au Sénat et chef de file du MR de Liège était l’invitée politique du 7.40 de www.twizzradio.be ce jeudi matin.

Christine Defraigne ne sera pas candidate à la présidence de la section MR de Liège
©Belga

La pression est notable sur le MR de Liège. Ce dernier espérait récolter les voix de la contestation à Liège à l’occasion des élections communales, mais l’absentéisme (quasi 20%) et la concurrence du PTB en ont décidé autrement. C'est dans ce contexte que les co-listiers de Christine Defraigne livrent leur analyse.

 

Ce matin, dans les pages de Sudpresse, Gilles Foret (second sur la liste) estime que la défaite doit être analysée sous l’angle individuel et collectif. Sans détour, il revendique la Présidence de la section MR de Liège pour laquelle des élections seront organisées début 2013. Une fonction occupée actuellement par Christine Defraigne à qui il adresse un message : faire un choix entre toutes les fonctions occupées. 

« Ecoutez, c’est un peu un non événement » répond la chef de groupe au conseil communal liégeois. « J’ai fait deux mandats à la tête de cette section et donc statutairement je ne peux pas me représenter, donc c’est très bien que des jeunes prennent la relève. Vous savez je peux comprendre que des jeunes candidats qui ont fait une bonne campagne, qui se sont bien battus, soient déçus face à l’immobilisme, la reconduction de cette majorité sortante, mais c’est très bien qu’ils continuent à s’engager".

Dès lors, Christine Defraigne n’a-t-elle aucun souci avec la candidature de Gilles Foret à cette fonction ? « Moi, je n’ai aucun souci, vous savez c’est une élection démocratique et donc se présente qui le souhaite. Mais moi, ce qui m’intéresse c’est regarder l’avenir, c’est construire, c’est bâtir. Notre parti est en phase de reconstruction... » conclut-elle.

Sur le même sujet