Des ordinateurs mal réglés offrent des voix

Quelques résultats apparaissent il est vrai très étranges. Certains élus auraient même bénéficié d'un siège grâce à ces mauvais réglages.

Des ordinateurs mal réglés offrent des voix
©Coralie Cardon
Belga

Lors des élections communales de dimanche, plusieurs candidats ont bénéficié de votes de préférence supplémentaires, parfois même d'un siège, parce que des écrans d'ordinateurs étaient trop sensibles, rapportent jeudi Het Nieuwsblad et De Standaard. Les électeurs qui appuyaient soit trop fort soit par accident deux fois sur l'espace dédié à un parti, offraient un vote de préférence à un candidat. L'heureux élu dépendait de l'endroit où l'électeur appuyait.

Ainsi, à Anvers, Nick De Wilde, un candidat Vlaams Belang peu connu, a obtenu 2.077 voix de préférence, dépassant largement le président de son propre parti, Bruno Valkeniers et ses 1.221 voix.

Sur le même sujet