Candidature d'Annemie Turtelboom "très improbable" à la présidence de l'Open VLD

La ministre de la Justice a par ailleurs estimé qu'Alexander De Croo serait à sa place au gouvernement: il a négocié l'accord de gouvernement et s'en sort bien avec les chiffres, un atout en période de crise.

Candidature d'Annemie Turtelboom "très improbable" à la présidence de l'Open VLD
Belga

La ministre libérale flamande de la Justice Annemie Turtelboom ne sera très vraisemblablement pas candidate à la présidence de l'Open VLD que quittera lundi Alexander De Croo pour prendra place au gouvernement fédéral. "Il est très improbable" que je sois candidate à cette fonction, a-t-elle dit au cours de l'émission "De Zevende Dag (één-VRT)).

Pour elle, le (la) futur(e) président(e) devra rendre sa crédibilité à l'Open VLD et lui faire gagner en authenticité.

La ministre de la Justice a par ailleurs estimé qu'Alexander De Croo serait à sa place au gouvernement: il a négocié l'accord de gouvernement et s'en sort bien avec les chiffres, un atout en période de crise.

Annemie Turtelboom a par ailleurs énoncé les trois priorités de son part à l'entame des négociations budgétaires: maintenir le budget "en ordre", prendre des mesures pour sauvegarder la compétitivité des entreprises et consacrer suffisamment de moyens à la sécurité.

Sur le même sujet