Bart De Wever poursuit sa tâche à Anvers

Contrairement à ce qu'elle avait fait la semaine dernière, la N-VA ne donnera plus d'indications de lieux et de temps pour ses entretiens. Dans son rôle d'informateur, Bart De Wever compte surtout s'attarder aux finances d'Anvers.

Bart De Wever poursuit sa tâche à Anvers
BELGA

Le leader de la N-VA, Bart De Wever, vainqueur du scrutin du 14 octobre dernier à Anvers, entame cette semaine un deuxième tour de discussions avec les têtes de listes des autres formations dans la perspective de constituer une majorité communale. Contrairement à ce qu'elle avait fait la semaine dernière, la N-VA ne donnera plus d'indications de lieux et de temps pour ces entretiens. Dans son rôle d'informateur, Bart De Wever compte surtout s'attarder aux finances d'Anvers.

Le nouveau tour comportera deux volets: un technique, consacré aux recettes et dépenses prévisibles au cours de la législature, à politique inchangée, et un moment de concertation politique durant lequel on recherchera un accord sur l'estimation des chiffres et de "la réalité budgétaire sous-jacente".

Pour la N-VA, un tel accord est inévitable avant d'entamer des discussions sur une coalition proprement dite. Les réunions auront lieu au cours des trois prochains jours.

Accord de principe entre N-VA, sp.a et CD&V à la province

La N-VA, le CD&V et le sp.a ont, comme attendu, scellé un accord de principe pour gérer la province d'Anvers durant les six prochaines années, ont annoncé lundi les nationalistes flamands. Chaque parti de la coalition disposera de deux députés provinciaux, la N-VA, plus grand parti dans la province, empochant également la présidence du Conseil. L'Open Vld qui siégeait dans la majorité en est évincé. Le nouvel accord de majorité sera soumis au Conseil provincial à la mi-décembre.

Sur le même sujet