La première bourgmestre d’origine marocaine sera N-VA

Ironie du sort, alors que le parti nationaliste ne cesse de répéter que nos frontières sont trop poreuses, Nadia Sminate vient illustrer la richesse que peut être l'immigration.

La première bourgmestre d’origine marocaine sera N-VA
©N-VA
La rédaction

En matière d’immigration, la N-VA souffle décidément le chaud et le froid.

Les nationalistes flamands claironnent dans toutes les langues que les frontières de la Belgique sont trop poreuses, qu’il faut les rendre plus hermétiques. Mais la N-VA vient d’illustrer à sa manière que l’immigration peut aussi être une richesse. Elle va en effet livrer à la Flandre - et même à la Belgique, mais on peut imaginer que cela la laisse de marbre - son premier bourgmestre d’origine marocaine.

Nadia Sminate deviendra en effet bourgmestre de Londerzeel dans trois ans, selon les termes d’un accord de majorité conclu la nuit dernière entre le CD&V, la N-VA et le cartel SP.A-Groen.

Nadia Sminate n’est plus tout à fait une inconnue puisqu’elle siège au Parlement depuis 2010. De plus, la jeune femme avait défrayé la chronique en posant en lingerie fine pour l'élection de Miss Handelsgids, il y a plusieurs années.

Sur le même sujet