"La Droite" s'érige en parti politique

Se revendiquant de "valeurs libérales fortes", ce nouveau parti se pose en défenseur de la classe moyenne et affirme la "méritocratie" comme une garantie pour l'individu que "seul le travail paie".

"La Droite" s'érige en parti politique
BELGA

Se revendiquant de "valeurs libérales fortes", ce nouveau petit parti se pose en défenseur de la classe moyenne. Il affirme la "méritocratie" comme une garantie pour l'individu que "seul le travail paie" et, pour les citoyens défavorisés, comme une garantie d'accéder au partage des richesses.

La Droite, dont le porte-parole est un ancien militant exclu du Parti populaire (PP), Aldo-Michel Mungo, prétend présenter aux élections régionales, fédérales et européennes de juin 2014 des listes électorales "complètes dans l'ensemble des arrondissements francophones de Belgique".

Sur le même sujet