Jean-Marie Dedecker perd son immunité parlementaire

En cause, un contrat avec un détective privé que Dedecker avait passé pour déterminer si Karel De Gucht (Open Vld), via des activités parallèles, n'était pas impliqué dans des magouilles autour du palais de justice de Furnes.

Belga
Jean-Marie Dedecker perd son immunité parlementaire
©Photonews

La commission des poursuites de la Chambre a décidé vendredi de lever l'immunité parlementaire de Jean-Marie Dedecker (LDD), peut-on lire mercredi dans De Tijd. La décision de la commission doit encore être avalisée en séance plénière.

Cette levée de l'immunité parlementaire de Jean-Marie Dedecker fait suite à une affaire datant de 2008. A l'époque, le député Dedecker avait passé un contrat avec un détective privé pour déterminer si Karel De Gucht (Open Vld), via des activités parallèles, n'était pas impliqué dans des magouilles autour du palais de justice de Furnes. Le détective avait également contrôlé les activités du fils et de l'épouse du ministre.