Nouveau départ au VLD

Jean-Luc Vanraes quitte le Parlement pour la SRIB.

Colleyn Mathieu
Nouveau départ au VLD
©Photo News

Nouveau départ au Parlement bruxellois. Jean-Luc Vanraes doit en effet donner sa démission en tant que député le 15 décembre prochain. Le libéral néerlandophone a décidé de réorienter sa carrière et d’endosser le rôle de vice président de la SRIB, la Société régionale d’investissement de Bruxelles. Un organe mi-privé mi-public chargé de soutenir le développement économique à Bruxelles et dans lequel Jean-Luc Vanraes siégeait comme administrateur depuis une dizaine d’années. Pour l’instant, l’intéressé ne souhaite pas commenter l’information qui nous a été confirmée par plusieurs sources.

Jean-Luc Vanraes deviendrait ainsi le numéro 2 de la SRIB (toujours dirigée par le socialiste Serge Vilain) en lieu et place de Steve Dubois (CD&V). Cette fonction est incompatible avec un mandat de député mais pas avec celui de président du CPAS d’Uccle que le libéral néerlandophone continuera d’exercer.

Rappelons que Jean-Luc Vanraes avait été appelé, entre 2009 et 2011, comme ministre bruxellois des Finances et du Budget, en remplacement de Guy Vanhengel, parti au gouvernement fédéral durant cette période. Elu à Bruxelles depuis 2000 et avocat en activité, il occupe aussi des fonctions parlementaires importantes au niveau néerlandophone puisqu’il est également président de l’assemblée de la commission communautaire flamande, la VGC. C’est son suppléant, Herman Mennekens qui prendra son siège de député.

Cet été, la socialiste Olivia P’tito avait également quitté le Parlement bruxellois pour prendre la direction de Bruxelles Formation. Contrairement à elle, Jean-Luc Vanraes devrait renoncer à ses indemnités de départ, indique l’entourage du libéral ucclois.Mathieu Colleyn