Maggie De Block attribue la baisse des demandes d'asiles à sa politique

"Grâce à une combinaison de mesures, nous atteignons notre objectif. Le nombre de demandes d'asile baisse, mais dans le même temps le taux d'acceptation augmente", indique sa porte-parole.

Belga
Maggie De Block attribue la baisse des demandes d'asiles à sa politique
©Belga

Le faible nombre de demandes d'asiles enregistrées en novembre est attribuable à une politique visant à décourager l'introduction de demandes irrecevables, souligne-t-on au cabinet de Maggie de Block (Open Vld), la secrétaire d'Etat à l'asile et à l'immigration. "Grâce à une combinaison de mesures, nous atteignons notre objectif. Le nombre de demandes d'asile baisse, mais dans le même temps le taux d'acceptation augmente", indique sa porte-parole.

Parmi les mesures qui ont contribué à cette évolution, Mme De Block mentionne la liste de pays d'origine jugés sûrs, les procédures accélérées, la nouvelle loi sur les demandes multiples et le filtre médical. "Ce filtre signifie que la procédure va beaucoup plus vite pour ceux qui ont besoin de protection", souligne-t-on.

Des campagnes de dissuasion ont ainsi été menées au Cameroun, au Kosovo, en Serbie, en Albanie et au Congo.


L'"Invitée du samedi" sera Jacqueline Galant (MR). Découvrez l'interview ce samedi midi

Sur le même sujet