Peeters: "Le programme de la N-VA n’est pas équilibré"

A un mois du scrutin, le ministre-Président flamand Kris Peeters (CD&V), se jette à corps perdu dans la campagne. Il voit son parti dépasser la barre des 20 %. Et se démarque de la N-VA, jugée trop peu sociale.

Vincent Rocour
Kris Peeters
Kris Peeters ©Christophe Bortels
A un mois du scrutin, le ministre-Président flamand Kris Peeters (CD&V), se jette à corps perdu dans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet