Nucléaire: "J'entends appliquer fidèlement l'accord du gouvernement"

Interrogée dans le quotidien flamand Het Laatste Nieuws, paru vendredi, la ministre de l'Energie, de l'Environnement et du Développement durable Marie-Christine Marghem avait exprimé des doutes quant à la capacité de la Belgique à se passer du nucléaire à l'horizon 2025.

BELGA
Nucléaire: "J'entends appliquer fidèlement l'accord du gouvernement"
©bortels

"Je veux couper court à toute polémique autour de la sortie du nucléaire. J'entends appliquer fidèlement l'accord du gouvernement et je viendrai rapidement avec des propositions concrètes au gouvernement dans le respect de cet accord", a indiqué samedi Marie-Christine Marghem, ministre de l'Energie, de l'Environnement et du Développement durable. 

Interrogée dans le quotidien flamand Het Laatste Nieuws, paru vendredi, la ministre avait exprimé des doutes quant à la capacité de la Belgique à se passer du nucléaire à l'horizon 2025. "Celui qui prétend aujourd'hui que notre pays peut se passer de l'énergie nucléaire à moyen ou même à long terme, ment. Ou n'est pas réaliste", affirmait-t-elle.

"Notre énergie doit être payable et l'approvisionnement garanti. C'est le plus important", précisait Marie-Christine Marghem. Elle indiquait toutefois estimer que la part du nucléaire dans la consommation nationale pouvait être diminuée dans les prochaines années.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...