Zoé Genot à une conférence des Frères musulmans ?

“Il y avait notamment un prix Nobel de la paix, tous les participants ont pu obtenir leur Visa, et j’ai été invitée par l’association de défense des Droits de l’homme AFD International. Est-ce que certains propos m’ont paru louches ? Je ne sais pas, beaucoup de gens parlaient l’arabe, et je ne suis restée qu’une matinée.”

La rédaction
Zoé Genot à une conférence des Frères musulmans ?
©DR

La rumeur a fait bruisser les réseaux sociaux. Le site IkhwanInfo mentionnait dimanche la présence de Zoé Genot, députée Ecolo au Parlement bruxellois, à une conférence organisée ce 23 janvier à Bobigny sur les printemps arabes. Pour le site, l’événement fut “un des plus importants regroupements de leaders des Frères musulmans en Occident, et ce en toute discrétion”.

Ce site est-il digne de confiance ? Zoé Genot se serait-elle fait avoir ? Elle en doute. Les propos qu’elle a tenus ont été, dans les faits, mal retranscrits par IkhwanInfo, “ce qui ne m’incite pas à avoir confiance en ce qu’ils disent”.

Pour le reste, la députée est prudente. “Il y avait notamment un prix Nobel de la paix, tous les participants ont pu obtenir leur Visa, et j’ai été invitée par l’association de défense des Droits de l’homme AFD International. Est-ce que certains propos m’ont paru louches ? Je ne sais pas, beaucoup de gens parlaient l’arabe, et je ne suis restée qu’une matinée.”

A voir la liste des invités, certains en effet ont pu, ou peuvent être proches des Frères, mais cette histoire témoigne, une fois de plus, du flou qui entoure cette mouvance envers laquelle s’écrivent de nombreuses théories contradictoires.

Quant à Zoé Genot (qui remplaçait son confrère de parti Benoit Hellings), son discours ne peut en tout cas pas être mis en doute. Celui-ci traitait entre autres, à la mode Ecolo, des inquiétudes européennes face aux Printemps arabes, des réactions à “géométries variables” des Européens, ou des liens commerciaux “incohérents” entre la Belgique et l'Arabie saoudite.