Jambon et Geens, portraits de deux ministres qui ont voulu démissionner

L'un est un brillant étudiant, grand prof, avocat prestigieux, ministre influent avant un sérieux recul. L'autre est un flamingant devenu premier flic de Belgique. Dans la foulée des attentats de Bruxelles ils ont présenté leur démission. Refusées par le Premier ministre.

Jambon et Geens, portraits de deux ministres qui ont voulu démissionner
©AP
Jean-Claude Matgen et Annick Hovine
L'un est un brillant étudiant, grand prof, avocat prestigieux, ministre influent avant un sérieux recul. L'autre est un flamingant devenu...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité