Raoul Hedebouw a-t-il bien compris qu'il était "un populiste"?

Raoul Hedebouw a-t-il bien compris qu'il était "un populiste"?
©BELGA
Rédaction

Le Premier ministre Charles Michel a accusé mardi en commission de la Chambre le député Raoul Hedebouw (PTB) de "systématiquement détourner" ses propos dans ses répliques aux réponses données au Parlement et des les relayer sur les réseaux sociaux "de façon fallacieuse et mensongère", une manière de faire de la politique qu’il a jugée "indigne"


Après des questions sur la politique israélienne et l’état des négociations sur la transaction financière, ce sont des répliques sur le renouveau politique qui ont mis le feu aux poudres. "Vous êtes un populiste", a répété quatre fois le Premier, "vous êtes un populiste monsieur Hedebouw, vous le démontrez de manière flagrante aujourd’hui", s’est-il emporté. "Nous, on est populaires, on n’est pas populistes. Les gens ont envie de renouveau en politique", a rétorqué Raoul Hedebouw. 

Mais le PTB ne devrait pas balayer l’analyse politique de Charles Michel d’un revers de la main. Les populistes, le Premier les connaît bien : avec la N-VA comme partenaire, il en fréquente tous les jours au gouvernement.

Sur le même sujet