Le PTB veut renforcer ses positions et en conquérir de nouvelles

Le PTB veut renforcer ses positions et en conquérir de nouvelles
©BELGA
En 2012, en passant de deux conseillers communaux à quatre à Herstal et de un à cinq à Seraing, le PTB a commencé à faire peur au PS. D’autant que le parti communiste débarquait dans des grandes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet