Comment Bouchez veut relancer le MR en vue des élections de mai 2019

Le délégué général du MR Georges-Louis Bouchez veut ouvrir les listes électorales aux jeunes en vue de mai 2019. Il propose un quota de 30 % de néo-candidats sur les listes MR. Voici comment.

Mons , 14/10/2018 Georges-Louis Bouchez casts his vote at the Trieu School of Mons. Belgium votes in municipal, district and provincial elections. Pix : Georges Louis Bouchez Credit : Frederic Sierakowski / Isopix / BELGA
Mons , 14/10/2018 Georges-Louis Bouchez casts his vote at the Trieu School of Mons. Belgium votes in municipal, district and provincial elections. Pix : Georges Louis Bouchez Credit : Frederic Sierakowski / Isopix / BELGA ©BELGA
Le délégué général du MR veut ouvrir les listes électorales aux jeunes en vue de mai 2019.

Les libéraux voient venir les élections de mai 2019 avec angoisse. Le 14 octobre, les responsables du MR ont bien senti qu’ils étaient menacés : les résultats aux communales n’étaient pas mirifiques. En particulier à Bruxelles, où les réformateurs semblent en décalage avec la nouvelle sociologie de la Région-Capitale.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité