Après le refus de la N-VA, cafouillage belge sur le pacte de migration de l’Onu

Le Premier ministre est dans l’embarras après l’annonce, par la N-VA, de son refus de signer le pacte de l’Onu sur les migrations.

Belgian Prime Minister Charles Michel pictured during a plenary session of the Chamber at the federal parliament, in Brussels, Wednesday 14 November 2018. BELGA PHOTO THIERRY ROGE
Belgian Prime Minister Charles Michel pictured during a plenary session of the Chamber at the federal parliament, in Brussels, Wednesday 14 November 2018. BELGA PHOTO THIERRY ROGE ©BELGA
Sarah Freres et M.U.
Le Premier ministre est dans l’embarras après l’annonce, par la N-VA, de son refus de signer le pacte de l’Onu sur les migrations.

Un gouvernement quelque peu déstabilisé mais

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité