Pourquoi la N-VA se retrouve isolée sur le pacte des migrations de l'Onu

Charles Michel veut signer cet accord lui-même, malgré le refus de son partenaire N-VA, qui joue l’apaisement.

Le pacte de l’Onu sur les migrations vaut-il une crise ? Le gouvernement Michel peut-il tomber sur le match actuel entre la N-VA et le MR sur la signature ou pas de cet accord international ? Certains le pensent. Les libéraux francophones, dans leurs propos, en "on" ou en "off", laissent entendre qu’ils iront jusqu’au bout, qu’ils ne pourront pas s’asseoir sur leurs valeurs pour

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité