Georges-Louis Bouchez (MR): "En rejetant l'accord interprofessionnel, la FGTB tue la concertation sociale"

La base de la FGTB a donc rejeté le projet d’accord interprofessionnel (AIP) qui avait été négocié avec les employeurs. Contrairement au syndicat socialiste, la CSC (chrétien) et la CGSLB (libéral) ont approuvé le texte.

Georges-Louis Bouchez (MR) : "En rejetant l'accord interprofessionnel, la FGTB tue la concertation sociale"
©REPORTERS
La base de la FGTB a donc rejeté le projet d’accord interprofessionnel (AIP) qui avait été négocié avec les employeurs....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet