De Wever offre des cadeaux surprenants à ses opposants politiques

BELGA

Le président de la N-VA, Bart De Wever, a choyé mardi deux de ses homologues qu'il recevait au parlement flamand à Bruxelles dans le cadre des consultations qu'il mène, en tant que chef du premier parti en Flandre, en vue de la formation d'une nouvelle majorité flamande. Il a remis un flacon de sauce piquante Karl Marx au président du PVDA-PTB, Peter Mertens, et une boîte de thé vert à la dirigeante de Groen, Meyrem Almaci.

Le flacon rouge contenant la sauce portait l'effigie de Karl Marx, le père de la pensée communiste, et la mention "phénoménalement piquant", ont constaté un journaliste et un photographe de l'agence Belga.

De Wever offre des cadeaux surprenants à ses opposants politiques
©BELGA


La présidente des écologistes flamands, Meyrem Almaci, a pour sa part reçu une boîte ronde de thé vert, portant la mention "Santhee". "Une Wiedergutmachung (réparation), je pense", a-t-elle commenté, sans guère donner de détails sur sa rencontre avec M. De Wever. Elle était accompagnée par le député flamand Groen Björn Rzoska.

"Il est trop tôt pour savoir ce qu'il (le président de la N-VA) projette de faire. Peut-être ne le sait-il pas lui-même", a-t-elle dit.

A l'entame de l'entretien, Mme Almaci avait affirmé qu'il fallait "maintenant laisser le roi et le formateur flamand (M. De Wever) faire leur travail".

Elle avait également lancé un appel à ses homologues présidents de partis. "Tous les partis démocratiques doivent maintenant bien réfléchir à comment mener ces discussions", avait-elle souligné.

De Wever offre des cadeaux surprenants à ses opposants politiques
©BELGA