Pourquoi une Flandre indépendante reste une utopie: les trois freins à la scission du pays

Le confédéralisme à la sauce N-VA ne correspond pas à une scission de la Belgique, mais à une régionalisation poussée à l’extrême. Les nationalistes flamands ont d'ailleurs déjà imaginé leur modèle belge. Plusieurs éléments expliquent pourquoi la N-VA a troqué son rêve indépendantiste pour une sorte de confédéralisme plus pragmatique.

Pourquoi une Flandre indépendante reste une utopie: les trois freins à la scission du pays
©HAULOT ALEXIS
Le confédéralisme à la sauce N-VA ne correspond pas à une scission de la Belgique, mais à ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet