Le Vlaams Belang répond à l'invitation de Theo Francken

La N-VA et le Vlaams Belang semblent se rapprocher...

M.R.
Une alliance N-VA-Belang? Le Vlaams Belang répond à Theo Francken
©BELGA

La N-VA et le Vlaams Belang semblent se rapprocher...

Theo Francken a ouvert la porte ce matin à des discussions avec le Vlaams Belang. Dans une interview accordée au Nieuwsblad, l'ancien secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration a expliqué "vouloir écouter très attentivement les propositions" du parti d'extrême droite. "Le plus stupide que nous puissions faire maintenant est d'exclure immédiatement le Vlaams Belang. Le Roi a finalement aussi compris ce message", a précisé le nationaliste.

Imageant à la façon d'un match de football les négociations en cours, Theo Francken a "donné la balle" au Belang. "Lancez-vous vers le but au lieu de simplement crier depuis la tribune", a-t-il lancé au parti de Tom Van Grieken. 

Ce qui n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd, loin de là. Chris Janssens (Vlaams Belang), député flamand, a répondu à Theo Francken via Twitter. "Cher Theo Francken, si vous nous venez en aide, nous serons heureux de marquer. Notre entraîneur Tom Van Grieken est prêt. Les partisans de la N-VA et du Vlaams Belang sont prêts également. Ensemble, nous allons enfin laisser la Flandre marquer", a-t-il écrit. 


La N-VA fait bande à part. La plupart des formations politiques ont, en effet, manifesté leur volonté de garder intact le cordon sanitaire qui entoure le Vlaams Belang et donc de l'exclure de toute négociation. 

Sur le même sujet