La valse-hésitation du VLD a retardé l’accord de majorité à Bruxelles

- Consultations dans l'optique de la formation du gouvernement Bruxellois avec l'open VLD - Consultatie met het oog op de vorming van de Brusselse regering met Open VLD * Guy Vanhengel & Sven Gatz ( Open VLD ) 01/07/2019 pict. by Didier Lebrun © Photo News
- Consultations dans l'optique de la formation du gouvernement Bruxellois avec l'open VLD - Consultatie met het oog op de vorming van de Brusselse regering met Open VLD * Guy Vanhengel & Sven Gatz ( Open VLD ) 01/07/2019 pict. by Didier Lebrun © Photo News ©Photo News
A l'issue de cette saga politico-bruxelloise, l’Histoire retiendra que les libéraux francophones, emmenés par leur président Charles Michel, auront fait le forcing jusqu’au bout pour aller chercher avec les dents une place au pouvoir. Quitte à se contenter d’un seul petit poste ministériel, et même d’un accord de majorité négocié sans eux. Le Mouvement réformateur, dans l’opposition depuis quinze ans en Région bruxelloise, n’en a...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité